Reprise difficile après opération : corps en porcelaine…

Cela va faire 3 semaines que j’ai repris le travail beaucoup de tiraillements au début mais petit à petit je gagnais en autonomie. J’étais plutôt confiante sur mon état physique mais depuis cette semaine rechute.

Je peine à tenir debout : une sensation de malaise permanent comme si j’étais ivre mais sans les avantages…

Le corps a beaucoup de difficultés à se remettre de l’opération, j’ai même fait une chute pendant ma convalescence.

Je peine pour le moment à trouver mon équilibre comme si j’étais en porcelaine. Je n’arrive malheureusement pas à récupérer, mon sommeil est très léger avec des douleurs un peu partout comme si j’étais en mille morceau.

Je me shoote pour tenir car il me reste 3 semaines à tenir avant le congé estival, j’ai déjà fait la moitié du chemin.

Avant mon opération, les spasmes rythmaient mes nuits et seule les règles pouvaient permettre aux nerfs de se relâcher et de retrouver le sommeil une fois qu’elles arrivaient.

Aujourd’hui bien que je perçois les symptômes prémenstruel, je ne peux plus espérer qu’elles arrivent pour que mon corps se détende aussi je cherche d’autres alternatives.

Je ne peux malheureusement pas encore revoir mon ostéopathe qui m’était d’un grand soulagement avant l’opération, je dois attendre plusieurs mois avant de le revoir le temps que les organes cicatrisent de l’ablation.

Du coup à défaut de pouvoir retrouver un équilibre corporel, je comble ce manque avec des étirements et un travail profond de respiration, visualisation et de méditation pour essayer d’avoir un semblant d’harmonie.

On parle malheureusement peu de la période post-opératoire alors qu’il y a tout un travail de réappropriation du corps.

Les plaies ouvertes doivent se refermer et il faut retrouver un équilibre dans un corps qui a été meurtri.

Du coup je mets à profit mes insomnies la nuit pour me faire des séances de kintsugi visuelles afin de trouver un chemin de restauration psychique en attendant que se mette en place la restauration corporelle.

Publicités

29 commentaires sur “Reprise difficile après opération : corps en porcelaine…

Ajouter un commentaire

  1. J’ai eu pas mal de paliers, d’étapes dans la récupération. Après plusieurs mois je me sens beaucoup plus solide physiquement et pourtant j’ai encore des sensations bizarres à l’encontre de ma zone pelvienne que je ressens modifiée, différente… Cela prend du temps! La méditation et le yoga m’aident aussi beaucoup. J’étais vraiment réfractaire à ce genre de pratique mais j’essaye d’en faire un peu tous les jours et ça m’aide à ressentir mon corps et à être plus présente. C’est aussi une pause dans un quotidien tout tendu et anxieux par la fatigue. Bon repos!! Bon WE!!

    Aimé par 1 personne

  2. Fais comme moi, refais toi opérer! 😜 cela prend du temps physiquement mais je pense que le psycho a un impact, je sais qu’entre les 2 interventions je me sentais bizarre physiquement. Finalement, la deuxième opération a été salvatrice et m’a permis d’avoir de vraies douleurs avant/pendant/après. Oui je sais, mon témoignage ne t’aide probablement pas 🤔 mais ça te fait un peu de lecture 😘

    J'aime

  3. Je ne suis pas surprise, hélas, que la convalescence soit douloureuse et longue… comme c’est dur de franchir le cap pour ne plus souffrir et ne pas encore voir le bout du tunnel. Si ces exercices t’aident c’est déjà ça, je te souhaite très vite du répit…
    😘

    J'aime

  4. Quel chemin douloureux Artemise… J’espère ta convalescence maintenant très courte pour que tu sois enfin délivrée de ces souffrances. Bon courage. Plein de bisous de soutien 💕💕💕

    J'aime

  5. Oh oui physiquement c’est une sacrée épreuve. Il faut que ton corps se panse et cicatrise.
    Tu avais vu ton médecin avant de reprendre ? Suite à mon opération de l’endometriose qui a donc était moins importante que la tienne j’avais 3 semaines d’arrêt. Médecin traitant vu hier qui me dit que me corps a besoin de récupérer, c’est frais 2 semaines et demie mais j’aurais voulu aussi aller plus vite. En ratant la partie pelvienne il m’a. Dit que deux semaines ne seraient pas du luxe. Hier j’ai fait un peu plus et ce matin ça tiraille. I’ m’a aussi dit qu’à la maison. j’étais à 20 pourcents de ce que qu’ensuite allaient me demander les journées. L’opération est récente importante pour toi. Antidouleurs peut être homéopathie osteo très doux si ça existe yoga très doux un peu comme du yoga prénatal… L’image est un peu bizarre mais c’est ce que je fais en post fiv post transfert ou la en post op. Bon pour le. Moment c’est en stand bye car j’ai du mal à m’habiller puis à conduire. Et si ça force trop peut être faut-il être prolongé pour ne pas chuter. Il faut écouter les signes du corps et sûrement les professionnels de santé. Bonne période avant tes vacances

    J'aime

    1. J’avais revu le chirurgien pour mon rendez-vous post opératoire et c’est là qu’il m’avait prolongé devant mon état. Après 15 jours supplémentaires j’allais mieux donc je n’avais pas de raison de ne pas reprendre mais malheureusement ma convalescence ne peut-être linéaire surtout après plusieurs ablations où le corps est très fragilisé et très fatigué. Je prends mon mal en patience et la puissance du mental est très importante dans cette reconstruction
      Bises

      J'aime

    1. Bises à toi aussi, tu m’as fait sourire par cette citation qui est tellement plus pertinente avec blablabla !
      Dans le même genre il y a une citation contre l’injonction : « quand on veut, on pourrait. »

      Aimé par 1 personne

  6. Quel long et laborieux combat quand même ! Sacré maladie.
    Prenez bien soin de vous, j’ai pas trop d’idée pour comment le faire, mais chouchoutez vous, mangez du chocolat, faites vous masser les pieds (ça peut aider les nerfs à se détendre, non ?) écoutez vous…
    Bon courage et bon rétablissement.

    J'aime

    1. Merci Anne, ne vous inquiétez pas, je prends bien soin de moi. Je voulais par cet article surtout témoigner de la période post-opératoire qui est loin d’être évidente et que les médecins ne parlent pas forcément. A très vite et encore merci pour votre soutien ❤

      J'aime

  7. Ça doit te paraître interminable toutes ces douleurs…l’ostéo n’est pas une option j’imagine parce qu’il s’agit de manipulations physiques? Mais peut-être qu’un ostéo énergéticien serait plus approprié? Dans ce cas, il n’y a aucune manipulation physique, tout est dans l’énergie et franchement c’est assez bluffant. As-tu déjà testé? Les contacts que j’avais dans ce domaine sont anciens, mais je pourrai essayer de voir si je retrouve les noms si tu veux.
    Courage ma belle.
    Je t’embrasse fort

    Aimé par 1 personne

    1. C’est surtout épuisant ce chemin sinueux de montagne russe où il n’y a pas de progression linéaire c’est moralement éprouvant. Mais j’avais lu qu’après une hystérectomie on est très fatigué mais là avec l’insomnie je confirme puis je pense aussi que je subis les dérèglements hormonaux donc j’essaye de relativiser les douleurs.
      Merci pour ton conseil concernant l’ostéo énergéticien, nous sommes décidément connectées car j’ai repris contact cette semaine avec mon facia-thérapeute pour qu’il puisse m’aider énergétiquement, j’ai hâte d’avoir ma séance ! Je t’embrasse aussi fort ma jolie et merci d’être là ❤

      Aimé par 1 personne

  8. J’espère que petit à petit le corps va cicatriser et lui aussi retrouver son rythme dans sa nouvelle configuration… le chirurgien m’a prévenue qu’on peut aussi tjs avoir mal après (douleurs neuropathiques, le corps ayant pris l’habitude d’avoir mal) – n’hésite pas à aller consulter à l’équivalent de la clinique de la douleur (nous avons ça ici au CHR mais je ne sais pas si c’est partout pareil). Dans tous les cas c’est vrai qu’il ne faut pas négliger cet “après” même si on aimerait bien que ça aille plus vite …

    J'aime

    1. Il faut en effet se montrer patiente et prudente, le plus dur pour ma part c’est l’effet yoyo en permanence sans progression linéaire. Il faut dire aussi qu’après l’opération j’étais euphorique et dopée donc faut le temps de se retaper d’autant que l’endométriose est un mal tenace ! Bises

      J'aime

  9. Que ses satanés douleurs disparaissent enfin et te laissent mener ta vie…
    Je t’embrasse, prends le temps de te poser si nécessaire, quitte à reprendre quelques jours de plus ?

    J'aime

  10. Coucou ma belle. Mon ostéo m’avait dit à l’époque qu’il pouvait intervenir assez vite après l’opération pour éviter que les cicatrices internes soient trop « dures » et créent des douleurs.
    Pour le reste, comme j’avais la stomie et que j’ai donc été arrêtée trois mois en attendant la remise en continuité, je ne peux pas te dire pour les douleurs… Pas de souvenirs d’avoir trop mal, mais beaucoup de fatigue…
    J’espère que ces dernières semaines avant l’été seront plus light, et que tu ne vas pas trop tirer sur la corde 😉. Repose toi autant que faire se peut. Je t’embrasse

    J'aime

    1. J’ai vu mon faciatherapeute pour essayer de me soulager mais douleurs cumulées à fatigue, stress et fin d’année pas bon ménage… Je suis en plus en chute totale hormonale suremotive. Bref le rêve ! Je vais voir ma gynéco pour avoir un peu d’aide car je craque moralement gros bisous

      J'aime

  11. Chère Artemise, une fois de plus tu mets en lumière l’envers du décor : tout n’est pas terminé à l’issue de l’opération, il reste un chemin douloureux à parcourir… je te souhaite que celui-ci devienne plus confortable au fil des jours. Je t’embrasse fort 😘

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :