Libérée… + « Je compte sur le Printemps pour tout recommencer…»

L’intervention s’est bien déroulée même si le chirurgien a du enlever plus d’organes que prévu, les suites opératoires sont moins lourdes que je l’avais appréhendée, pas de poche et la sonde urinaire a été temporaire.

J’ai pu vite me mettre debout contre toute attente mais l’effet de l’anesthésie étant vite dissipée, la douleur est vite réapparue avec des spasmes intenses.

Il m’a fallu quelques jours de retour à la maison pour trouver mes marques, aménager mon espace et mes activités en mode convalescence car je ne réalisais pas que l’opération avait vraiment eu lieu.

Les douleurs surprennent par leur intensité mais elles sont beaucoup moins sournoises qu’avant où elles étaient en continu, je ne pouvais même plus marcher et je n’imaginais pas que le mal me rongeait de l’intérieur (le chirurgien a du retirer ovaire et trompe qui était en torsion et nécrosée en plus des différents nodules entre rectum, vessie… et l’utérus).

Aujourd’hui, bien que ma marche soit courbée j’ai déjà beaucoup plus d’amplitudes sans mes organes collés et ces points de côté que je ressentais.

Je n’avais pas réalisé que quelque part je n’avais pas fait totalement mon deuil, une part de moi espérait encore et était prête à en mourir pour ce désir d’enfant.

Cette opération m’a sauvé, je me sens libérée d’un poids.

Je vais peut-être pouvoir enfin dormir et être en paix avec moi-même : arriver à faire taire cette voix inconsciente qui m’empêchait de faire mon deuil et me culpabilisait avec la perte du bébé qui n’est jamais arrivé à terme.

30 commentaires sur “Libérée… + « Je compte sur le Printemps pour tout recommencer…»

Ajouter un commentaire

      1. Repose-toi bien parce que ce n’est quand même pas rien , même si je trouve qu’on s’en remet assez vite (sauf si on fait une complication lol). Et encore, j’ai une patiente qui dès le lendemain conduisait (300km), courait presque… comme quoi, chacune son rythme!

        J'aime

      2. L’hystérectomie en soi n’est pas le plus douloureux donc je peux comprendre que certaines repartent vite mais ce sont les lésions avec l’endométriose qui sont très importantes donc je m’accorde de la bienveillance et du temps car ma mobilité est assez limitée 😚

        Aimé par 2 personnes

  1. Cette opération était donc indispensable, même si c’était dur, vous avez fait le bon choix et l’avantage (malheureusement), c’est que vous en avez eu la preuve. C’est un très long parcours, plein d’embûches. Il ne faut vous en vouloir, vous avez fait ce qu’il faut, ce que vous pouviez et quand il le fallait. Bon rétablissement.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Anne pour le soutien, malheureusement la culpabilité est parfois très ancrée. J’en parlais d’ailleurs ici https://artemiseauratoutessaye.wordpress.com/2015/03/31/la-culpabilite-de-ne-pouvoir-etre-mere/

      « Je me sens coupable
      Parce que j’ai l’habitude
      C’est la seule chose que je peux faire
      Avec une certaine certitude
      C’est rassurant de penser
      Que je suis sûre de ne pas me tromper
      Quand il s’agit de la question de ma grande culpabilité » Lhasa

      Aimé par 1 personne

  2. Vous aurez tout essayé, effectivement. Une nouvelle page se tourne désormais pour une nouvelle vie que je vous espère la plus douce et surprenante possible.
    Bon rétablissement, ma chère Artemise.
    Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci miss 😘 que d’événements se sont déroulés depuis nos échanges en 2014. Cette page douloureuse va peut-être pouvoir enfin se refermer et je l’espère cicatriser. Bises à tous les 4

      J'aime

  3. Bonne convalescence Artemise ! Heureuse de te savoir soulagée malgré tout. Comme le dit quelqu’un plus haut, au vu des lésions, c’était la bonne décision à prendre.
    Maintenant, repos et bienveillance.
    Bises

    Aimé par 1 personne

  4. Bonne convalescence, j’ai une amie qui a aussi eu de l’endométriose et comme toi elle a du passer par cette opération. On en parle pas mais je vois bien qu’elle a retrouvé un équilibre, une joie de vivre, un poids en moins comme tu dis… C’est palpable… J’espère que ça aura le même effet libérateur sur toi, pleins de douces pensées

    Aimé par 1 personne

  5. Ton témoignage est précieux, comme depuis longtemps tu es celle qui parle et c est tellement important pour celles qui vivent l endométriose et pour nous toutes, nous sommes une communauté aux 1001 visages mais nous avons toutes tant de points de communs. Outre le désir d enfants, nous avons toutes eu du courage. Tu en as tant, par la force des choses me diras-tu, mais j espère que cette fois, tu en retireras la paix du corps et de l âme. A ton rythme. Je t embrasse

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :